Elaboration

Le long processus d'élaboration du Makila commence au printemps, quand l'artisan doit se déplacer vers les forêts où poussent, à l'ombre sous l'épaisse végétation, des tiges de néflier si chers et rares.
A l'aide d'un couteau, l'artisan taille des incisions dans l'écorce de la tige en formant différents reliefs artistiques comme sur le bois ci-dessous.
L'hiver suivant, en fonction de la lune, la tige marquée au printemps sera coupée. Elle le sera à nouveau à l'atelier, puis chauffer au feu pour retirer l'écorce et la redresser. A l'endroit des incisions, apparaissent des beaux reliefs ondulés caractéristiques du Makila.
Le savoir faire de l'artisan et les longues années de séchage feront la couleur et la brillance du Makila.
Dès lors, l'assemblage des différentes parties pourra commencer.

MARCAGE NÉFLIER

MARCAGE NÉFLIER

LA BRANCHE GRANDIT

LA BRANCHE GRANDIT

ECORCAGE ET REDRESSAGE

ECORCAGE ET REDRESSAGE

SÉCHAGE

SÉCHAGE

SOUDURE DES DIFFÉRENTES PARTIES

SOUDURE DES DIFFÉRENTES PARTIES

GRAVURE À LA LIME

GRAVURE À LA LIME

CISELAGE

CISELAGE

GRAVURE DES DÉTAILS

GRAVURE DES DÉTAILS

TRESSAGE DE LA POIGNÉE

TRESSAGE DE LA POIGNÉE

GRAVURE AU BURIN

GRAVURE AU BURIN

BÂTON TERMINÉ

BÂTON TERMINÉ

OUTILLAGE

OUTILLAGE